Peut-on se passer du cuivre en protection des cultures biologiques ? - Expertise scientifique collective.pdf

Peut-on se passer du cuivre en protection des cultures biologiques ? - Expertise scientifique collective

Le cuivre est utilisé pour contrôler diverses maladies fongiques ou bactériennes, principalement sur vigne, en productions fruitières et en cultures légumières. Il constitue la seule substance active à effet fongicide fort et gamme daction large homologuée en agriculture biologique. Or la mise en évidence deffets environnementaux négatifs du cuivre, notamment sur les organismes du sol, a conduit à des restrictions réglementaires dusage (plafonnement des doses autorisées), et même à son interdiction comme pesticide dans certains pays dEurope du Nord. De ces restrictions croissantes à lemploi du cuivre, qui posent des difficultés notamment aux producteurs qui ne peuvent recourir à des fongicides de synthèse, découle une demande récurrente dalternatives. De nombreux travaux expérimentaux ont ainsi été menés pour identifier et tester dautres techniques lemploi de variétés résistantes aux maladies, lapplication de substances dorigine naturelle à effet biocide et/ou stimulant les défenses naturelles des plantes, lutilisation dagents microbiologiques de lutte, ladoption de conduites des peuplements cultivés à visée prophylactique, linstallation de protections physiques. Les résultats restent toutefois dispersés et ces méthodes de lutte peu mises en oeuvre sur le terrain. Issu dune expertise scientifique collective, cet ouvrage est une synthèse pluridisciplinaire et critique des connaissances disponibles sur le sujet. Il présente et étudie les différentes techniques potentiellement efficaces contre les agents pathogènes contrôlés par les traitements cupriques, et la nécessité de les combiner dans des systèmes intégrés de protection des cultures.

TÉLÉCHARGER

LIRE EN LIGNE

TAILLE DU FICHIER 1.41 MB
ISBN 9782759229970
AUTEUR Didier Andrivon
FICHIER Peut-on se passer du cuivre en protection des cultures biologiques ? - Expertise scientifique collective.pdf
DATE 07/04/2020

Peut-on se passer du cuivre en protection des cultures biologiques ? Synthèse du rapport d'expertise scientifique collective, INRA, 66 p. Couverture : crédit photo ... Cette synthèse, issue d'une expertise scientifique collective, décrit les leviers disponibles pour réduire l'usage du cuivre en protection biologique. Travaillé ...