Paris la rouge - Capitale mondiale des révolutionnaires et des terroristes.pdf

Paris la rouge - Capitale mondiale des révolutionnaires et des terroristes

Depuis deux siècles, tous les chemins des révolutions du monde passent par Paris, et tous les révolutionnaires étrangers sy croisent. La ville-lumière le doit notamment à son statut de ville mère des révolutions (1789, 1830, 1848, 1870) et au fait que la République y est consacrée, dès 1875, en en faisant un havre de liberté au milieu dune Europe réactionnaire.De Marx à Bakounine, de Lénine à Trotski, de Zhou Enlai à Deng Xiaoping, de Hô Chi Minh à Messali Hadj, le père du nationalisme algérien, de Pol Pot aux djihadistes de Charlie et du Bataclan, la capitale fut la ville de leur apprentissage entre initiation politique, conjurations et terrorisme. Parfois aussi celle de leur mort, naturelle ou non.Pas moins étonnants, dautres étrangers, ont suivi le même itinéraire parisien de la révolte à la révolution et à lexil : le Slovaque Eugen Fried, œil de Moscou sur le Parti communiste français

TÉLÉCHARGER

LIRE EN LIGNE

TAILLE DU FICHIER 2.85 MB
ISBN 9782262050306
AUTEUR Rémi Kauffer
FICHIER Paris la rouge - Capitale mondiale des révolutionnaires et des terroristes.pdf
DATE 01/02/2020

Depuis 1789, observe Rémi Kauffer, « l'histoire confère à Paris l'auréole mondiale des révolutionnaires et la période terroriste de 1793-1794 inspire les plus fanatiques ». C'est cette face méconnue de la Ville lumière que notre ami et collaborateur, auteur d'une vingtaine d'ouvrages historiques qui font autorité, dévoile dans un ouvrage au sujet original et dont chaque chapitre